Publié dans Notes

Tout commence par une pensée

Tout commence par une pensée. En général, quelque chose du genre :

 » Il faudrait que… « 

ou :

« Il y manque un… »

Je ne suis pas du genre à m’asseoir sur un « il faudrait que… ». En allemand, il existe un dicton du poète Erich Kästner, qui dit : « Es gibt nichts Gutes, ausser man tut es » (« Il n’y a rien de bon, à moins de le faire »).

C’est ainsi qu’est né l’idée pour créer un acceuil parascolaire dans notre village, dont j’étais l’une des cofondatrices, ainsi qu’un projet de construction d’un petit parc avec une place de jeux au centre du village ensemble avec une équipe de tonnerre, et de nombreux autres petits et grands projets.

« On devrait… « n’apporte pas à elle seule le progrès. Une bonne idée, et des alliés motivés – c’est ainsi que des améliorations peuvent être apportées, non seulement dans la vie du village, mais partout où les gens se rassemblent !

Avez-vous déjà eu une bonne idée dont vous étiez convaincus, et l’avez mise en œuvre avec d’autres ?