Publié dans Notes

Prendre des décisions

Quelle porte choisissez-vous ?

La vie vous confronte à des décisions, encore et encore. Cependant, lorsque je regarde ma carrière, elle n’est pas seulement caractérisée par des décisions, mais tout aussi souvent par des non-décisions ! Des moments où j’ai laissé la décision de la suite de ma vie à d’autres personnes ou circonstances.

Pourquoi ? Par indécision. Par peur de faire des erreurs. Parce que je savais que chaque décision POUR quelque chose signifie aussi une décision CONTRE les nombreuses alternatives.

J’ai donc décidé plus d’une fois de ne rien décider.Ainsi, je n’avais pas à me justifier de mes mauvaises décisions, mais je pouvais toujours blâmer « les circonstances » ou « la femme du RAV » ou « l’employeur » ou « le professeur injuste » pour mes échecs.

Depuis que je suis indépendant, je prends des décisions de manière plus consciente et j’assume également la responsabilité du résultat de mes décisions : Je décide des clients pour lesquels je travaille et de ceux que je refuse. Je décide à quel prix je vais travailler pour quelqu’un.

Oui, je prends aussi de mauvaises décisions. Mais ça s’appelle APPRENDRE, n’est-ce pas ?

Publié dans Notes

En coulisses: Mes habitudes régulières

C’est rarement UNE grande chose qui amène au succès, mais plutôt plusieurs habitudes, pratiquées avec régularité.

Voici celles que j’ai mises en place qui ont un impact positif dans ma vie…

Et voici la liste du yoga, du journal intime, du lever au milieu de la nuit, du jogging avant le petit déjeuner et de tout ce dont les gens qui réussissent ont besoin pour réussir leur vie. Ben non, c’est pas comme ça que ça marche. Enfin, pas pour moi.

Donc, soit je ne réussirai jamais, soit je serai très fatiguée 😀

Mais sérieusement, je suis une personne très chaotique par nature et toute forme de régularité quotidienne me semble très vite comme un corset et me rend profondément malheureuse à long terme. Mais bien sûr, on ne peut pas se passer de la régularité quand on a une entreprise. Mais au lieu des routines quotidiennes, je me suis défini deux jours réguliers, qui ne sont ni négociables (même avec moi-même !) ni reportables (un autre sujet sur lequel je dois encore travailler…) : le lundi du marketing et le vendredi des finances.

Les deux domaines, le marketing et les finances, sont du ressort du patron lorsqu’il s’agit de gérer une entreprise. Je comprends ici les deux dans un sens plus large, donc non seulement la mise en œuvre (publicité / RP et comptabilité), mais surtout le lieu, ainsi que la fixation d’objectifs à long et moyen terme, la définition de la stratégie et la planification des prochaines étapes. Je peux déléguer la mise en œuvre ou des parties de celle-ci – mais je ne peux définir que moi-même la direction que je veux prendre avec mon entreprise et mes autres projets.

C’est la même chose pour les finances : où est-ce que je veux aller, où suis-je, qu’est-ce qui me manque encore et que puis-je faire pour y parvenir, telles sont les grandes questions que vous devez vous poser en tant qu’entrepreneur. Vous pouvez déléguer la saisie des recettes et la rédaction des factures. Mais j’aime faire les deux moi-même, simplement parce que j’aime ce travail et que je peux voir directement où je fais des progrès. L’envoi des factures est aussi toujours une bonne occasion de prendre contact avec les clients et de savoir comment ils vont et ce dont ils ont besoin.

Comment faites-vous ? Avez-vous également des journées régulières pour certaines activités ou travaillez-vous continuellement sur ce qui se présente ?

Publié dans Notes

Tâches récurrentes et régulières de communication en allemand

Après 25 ans d’expérience dans le marketing et la communication, je peux vous le confirmer : les gouttes constantes usent la pierre.

Envoyez-moi un e-mail pour connaître les conditions que je peux vous proposer pour des tâches récurrentes et régulières de communication en allemand (blogs, réseaux sociaux, newsletters…). #allemand#réseauxsociaux#blog#rédaction#traduction#localisation#marketing#facebook#instagram#linkedin

Publié dans Notes

Comment éviter des malentendus avec vos interlocuteurs germanophones?

Avez-vous déjà publié un texte en allemand sans le comprendre à 100%?

Je sais : les outils de traduction automatique sont devenus relativement fiables pour traduire des phrases simples.

Relativement fiables. Il faut donc relire chaque phrase pour s’assurer que « pulpe » n’a pas été confondu avec « poulpe » ou quelque chose du genre (exemple réel, j’ai toujours un peu mal au coeur en y pensant!).

Avez-vous déjà entendu l’expression « à chacun son métier, les vaches seront bien gardées » ?

Et bien, c’est vrai également pour communiquer dans une langue que l’on ne maîtrise pas à 100%. Si vous publiez un texte sans le comprendre, vous ne risquez pas seulement d’être mal compris, mais aussi de ne pas être pris au sérieux.

Évitez des malentendus avec vos interlocuteurs germanophones en me laissant relire vos traductions automatiques, les comparer à l’original et les corriger si nécessaire.

Publié dans Notes

Mars 2021

L’année reste étrange, mais au moins le printemps s’installe lentement mais sûrement. Chaque jour, le soleil se couche quelques minutes plus tard le soir et dans moins de trois semaines, le jour sera plus long que la nuit. Dans le jardin, les perce-neige et les premières jonquilles jaillissent de la terre avec motivation, et il est temps de préparer le jardin pour les premiers semis.

En conséquence, j’ai du travail devant moi ce mois-ci concernant le jardin et les semences. On peut aussi voir les premiers bourgeons dans les vignes et les vignerons et négociants en vins préparent leur commercialisation pour la saison estivale, qui ne sera pas comme d’habitude cette année en raison du manque de festivals et de banquets. Et du fromage. Bien sûr, il sera de nouveau question de fromage.

J’ai décidé d’investir un peu plus de temps dans mon marketing pendant ces mois de printemps. Vous avez peut-être remarqué que je suis plus présente sur les médias sociaux ces dernières semaines, où j’ai partagé une ou deux choses sur moi-même. J’ai ainsi l’impression de rester un peu en contact avec mes clients, même si nous ne pouvons pas nous voir « dans la vraie vie » pendant quelques semaines ou quelques mois encore. Mais comme je l’ai mentionné au début : les choses s’éclairent à nouveau et les jours s’allongent !

Publié dans Notes

Les contacts directs me manquent!

Cela fait presqu’un an que j’ai entendu parler pour la première fois de ce fameux virus qui a tant perturbé notre vie. Dans mon travail, il est courant depuis 20 ans de communiquer par e-mail, car les textes sont de toute façon traités sur l’ordinateur.

Je me souviens encore que, bien avant la fin des « années zéro », certains clients voulaient que je leur envoie leurs textes d’abord sous forme imprimée, puis également sur disquette ou CD-Rom. Dans de nombreux cas, cette méthode était moins coûteuse (et presque plus rapide 😂) que l’envoi de fichiers par modem, surtout s’il s’agissait de fichiers volumineux.

Autrement dit, s’il s’agit uniquement de travail, le courrier électronique suffit comme contact. Le travail sur écran dans un bureau à domicile est solitaire, c’est pourquoi j’insiste pour se rencontrer de temps en temps, même si ce n’est pas pour travailler. En fait, j’ai rencontré beaucoup de mes clientes et clients en personne avant qu’ils/elles ne deviennent mes clients. Que ce soit lors d’une réunion d’une association professionnelle, d’une session de formation, d’un événement de réseautage ou dans un tout autre contexte, professionel ou non.

Ces rencontres informelles et ces échanges humains me manquent incroyablement, et s’il est agréable de « rencontrer » des gens que l’on connaît déjà par vidéoconférence, cette méthode n’est pas adaptée pour faire connnaissance de quelqu’un ou pour remplacer une vraie rencontre en face à face. C’est pourquoi j’ai vraiment hâte de prendre un café avec vous en personne pour papoter une fois que cette histoire de virus se sera calmée.

Publié dans Notes

Qui sont mes clients?

J’aime travailler avec des clients d’horizons très divers. Il y a des petits entrepreneurs qui sont extrêmement heureux quand je les aide à communiquer en allemand et ils peuvent élargir leur marché ou augmenter leur impact grâce à mon aide. Je trouve extrêmement satisfaisant de pouvoir être vraiment utile avec mon travail.

Des universités, des offices fédéraux ou des consultants de différents domaines me confient des textes issus des matières que j’ai étudiées et qui m’intéressent par leur contenu. Cela me permet d’apprendre quelque chose de nouveau à chaque fois que je traduis, ce qui me procure un grand plaisir.

Enfin et surtout, je travaille avec des clients dont je suis tombée amoureuse de leurs produits. Je voudrais mentionner ici le vin, le fromage, les produits du terroir et les montres en particulier.Y a-t-il quelque chose de plus satisfaisant que de faire un travail utile pour des clients reconnaissants, qui tourne aussi toujours autour de projets significatifs ou de produits formidables ?

Publié dans Notes

Janvier 2021

Je n’aime pas rejoindre les rangs de ceux qui qui se plaignent de l’année 2020. Pour moi, ce fut – malgré toute la tristesse et tous les défis économiques et organisationnels – une bonne année sur le plan humain et professionnel. Nous avons pu nous rapprocher en tant que famille, malgré (à cause de ?) la distance, les anciennes amitiés se sont rapprochées et de nouvelles ont pu se développer. Sur le plan professionnel, des clients de valeur ont trouvé le chemin jusqu’à moi avec des commandes qui me font grand plaisir. De vrais clients de rêve avec des commandes de rêve ❤

Les perspectives pour janvier sont difficiles – les circonstances changent chaque semaine et je dois prendre les choses comme elles viennent. Il y a un truc sympa qui commencera bientôt sur la page de Neuchâtel Vins et Terroir – abonnez-la pour ne rien manquer. L’Atelier du Fromage a visité le canton de Neuchâtel et vous pouvez commander leur box avec nos fromages préférés ou la apéro-box avec un délicieux oeil-de-perdrix jusqu’à la fin du mois.

À part ça, bien sûr, il y a le bouclement annuel à faire et la préparation de la déclaration d’impôts – et, espérons-le, beaucoup de nouvelles commandes intéressantes qui me donneront une bonne excuse pour repousser un peu la dernière !Je vous souhaite une bonne santé et beaucoup de joie dans tout ce que vous faites !

Publié dans Notes

Ma dernière formation

J’ai besoin d’apprendre comme d’autres ont besoin de l’air pour respirer. Cela me profite non seulement dans le domaine professionnel, mais aussi dans ma vie privée. C’est pourquoi je lis tout le temps pour rester à jour, mais je suis aussi des cours ou visite des conférences sur une grande variété de sujets.

Le dernier cours que j’ai suivi portait sur la géstion financière, la façon de planifier ses finances et d’investir.J’avais repoussé le sujet toute ma vie parce que l’argent, pour moi, n’est pas à priori important ou même intéressant. Le problème, c’est que si vous ne le prenez pas au sérieux, hélas, avec le temps, il (ou plutôt son absence) prendra beaucoup trop de place dans votre vie quotidienne !

Je ne voulais plus devoir réfléchir comment payer mes factures à tous les fin du mois, alors j’ai demandé un coaching à une spécialiste du domaine. Une petite année plus tard, je dois encore m’occuper un peu de la comptabilité et des paiements chaque semaine et le reste du temps, je n’ai même pas à y penser.

Ma prochaine formation portera sur un sujet plus passionnant. J’aimerais par exemple apprendre plus sur la communication scientifique. Je vous tiendra au courrant….

Publié dans Notes

Pour qui mes services ne sont pas

Mes services ne sont pas adaptés à tout le monde!

  • Si le prix est votre critère le plus important, vous n’êtes pas à la bonne adresse.
  • Si vous cherchez un traducteur qui se contente de suivre les ordres, vous n’êtes pas à la bonne adresse.
  • Si vous cherchez un traducteur qui ne pense pas, vous n’êtes pas à la bonne adresse.
  • Si vous cherchez un traducteur qui ne vous dit pas quand il trouve des erreurs dans le texte source, vous n’êtes pas à la bonne adresse.
  • Si vous cherchez un traducteur qui n’ajoute pas de boucles de relecture supplémentaires, vous n’êtes pas à la bonne adresse.
  • Si vous ne voulez pas que votre traductrice apporte son expertise, son expérience du marketing et ses compétences linguistiques à vos textes, vous n’êtes pas à la bonne adresse.

Mais si vous partagez les mêmes valeurs que moi, si le « Made in Switzerland » signifie pour vous plus qu’un simple label de promotion sur un objet, si vous aimez autant que moi le travail bien fait et que vous mettez la main au feu pour la qualité de vos produits, alors vous et moi pourrons travailler ensemble à merveille!

N’hesitez pas de m’envoyer un exemple de texte par e-mail à info@textes-en-allemand.ch et je me ferai un plaisir de vous donner un devis.